TuishouSimple fouetéventailéventailRamener le tigre à la montagne

Maître Wang Yen-nien

Biographie du dernier Maître de l'École du Yangjia Michuan

Maître Wang Yen-nien a été un des grands maîtres de Taiji de l'école Yang, reconnu et respecté par tous. Il fut l'élève de Zhang Qinlin qui lui transmit le style Yangjia Michuan Taiji quan.

Né en 1914 à Taiyuan, dans le Shanxi, il s'initia très tôt aux arts martiaux en apprenant le Xingyi Quan ainsi que le Chang Quan (longue boxe). Son aptitude le conduisit naturellement à une carrière militaire. Diplômé de l'Académie militaire du Shanxi, il transmit ses compétences ainsi que sa grande connaissance dans le maniement des armes en tant qu'instructeur durant le conflit qui opposa la Chine au Japon.

C'est après la guerre sino-japonaise (1937-1945), que Maître Wang fit la connaissance de Zhang Qinlin dont il suivit l'enseignement de 1945 à 1949. Il lui restera fidèle jusqu'à la fin de sa vie.

En 1949, après la défaite des nationalistes auprès desquels il combattit contre les communistes, Wang Yen-nien suivit Jiang Jieshi ( Chiang Kai-shek ) chef du Guomingdang pour se  réfugier à Taïwan où il exerça au ministère de la Défense avec le grade de colonel. Il perdit alors tout contact avec son Maître et ne le revit jamais..

Maître Wang prit l’habitude de s’entraîner tous les matins dans le parc de Yuanshan, à côté de l’actuel Grand Hôtel. Très vite, des personnes lui demandèrent de leur enseigner son art. Puis, en 1950, à la demande de ses élèves qui lui proposèrent de le rémunérer s’il quittait son métier pour se consacrer à l’enseignement du Taiji quan, et pour respecter son engagement envers Zhang Qinlin, il entreprit de réorienter sa carrière et de transmettre au plus grand nombre le Yangjia Michuan Taijiquan.

« La responsabilité de la transmission des secrets de l'école Yang m'incombe. Pour éviter que cet enseignement ne se perde dans le temps et que l'on m'accuse d'être un hérétique, je ferai tout mon possible pour satisfaire ceux qui viendront me voir pour apprendre, quelle que soit leur provenance. »

Dès lors, Maître Wang participa à la création de nombreuses associations pour le développement du Taiji quan. D'abord vice-président du National T'ai Ch'uan Association, il en devint le président de 1986 à 1989. Quand il cessa ses fonctions en 1989, il fut nommé Président d'honneur et Chef Instructeur à vie.

De quelques étudiants, qui le rejoignaient quotidiennement au mémorial des martyres de Yuanshan, ses élèves devinrent de plus en plus nombreux. D’autres, venant de tous les continents s’y ajoutèrent pour suivre son enseignement.

Le 16 avril 2005, il réalisa un de ses vœux les plus chers en fondant à Taïwan (Republic of China), la Yangjia Michuan Taiji quan Association dont il a été le président jusqu'à la fin de sa vie.

Le 14 juillet 2006, Wang Yen-nien, 92 ans, fut décoré par le ministre français de la Jeunesse et des Sports  de la Médaille d’Or de la Jeunesse et des Sports en reconnaissance pour sa large contribution à la diffusion du Taiji quan en Occident.

Maître Wang publia deux ouvrages majeurs sur le Yangjia Michaun Taiji quan ainsi qu'un livre sur la forme de taiji avec éventail en 2008.

Maître Wang Yen-nien Laoshi est décédé dans sa demeure de Taipei dans la nuit du 3 au 4 mai 2008 à 2 h 45 (soit 20 h 45 le 3 mai, heure de Paris).

Français