TuishouSimple fouetéventailéventailRamener le tigre à la montagne

Historique

En 1989, quelques élèves de Maître Wang Yen-nien, inspirés par les premières « Rencontres Jasnières » de juillet 1988, eurent l’idée de rassembler, dans un esprit unitaire, tous les pratiquants de Taiji quan, quels que soient leurs styles. Pour ce faire, ils décidèrent de créer une structure européenne sous la forme d’une fédération regroupant tous les styles. Mais le 18 novembre 1989, naissait la Fédération Française des Taichi Traditionnels, devenue en 1997 la Fédération Française Wushu arts énergétiques et martiaux chinois. Ce groupe d’élèves dont les membres appartenaient au seul style du Yangjia michuan décida alors la création d’une structure qui accueillerait toutes les associations européennes et les individus pratiquant le style Yangjia michuan. Ainsi naquit le 23 décembre 1989 l’Amicale du Yangjia michuan.

L’Amicale

Association enregistrée en France comme « Association loi de 1901 », l’Amicale a pour objectif de fédérer les associations européennes pratiquant le Yangjia michuan Taiji quan. Elle accueille également des pratiquants individuels qui ne sont membres d’aucune association. Sa vocation est avant tout de permettre à tous les pratiquants du style de se connaître et de pouvoir se rencontrer.

Actuellement, l’Amicale regroupe 95 associations ce qui représente environ 2 500 membres, originaires de France et de divers pays européens : Allemagne, Angleterre, Belgique, Hongrie, Italie, Suisse.

Pour réaliser ses objectifs, l’Amicale a mis en place divers éléments :

Un bulletin trimestriel riche d’articles variés, liés bien sûr au Taiji mais aussi aux activités de l’association et de ses membres.

Un site Web où chacun peut trouver toutes les informations sur la vie de l’association, sur la pratique, sur les stages et manifestations de l’Amicale et des associations membres.

L’édition de diverses publications, livres et DVD.

La grande réalisation de l’Amicale réside dans l’organisation annuelle des « Rencontres ». Cette manifestation accueille, autour du 11 novembre, environ 200 participants, tous membres d’une association, ou individuels, pour quelques jours de pratique, d’échanges, d’amitié et de fête.

Chaque année une association organise bénévolement ces Rencontres dans sa région.

Le calendrier de ces journées est immuable. Les journées sont consacrées à des ateliers dont les thèmes sont choisis par les pratiquants, le matin lors du petit-déjeuner. Ces ateliers sont animés par des bénévoles, soit des professeurs ou assistants, soit des « jeunes » désireux de vivre une première expérience d’enseignement. Ainsi sont offerts à chacun de multiples sujets de pratique : forme, armes, travail à deux, méditation, en même temps qu’un éclairage différent sur la pratique et l’esprit du Taiji selon les divers enseignants.

Après ces journées de pratique en commun, l’association accueillante organise, toujours avec un grand succès, une soirée festive offrant, outre un dîner de gala, un spectacle dont les réalisateurs et acteurs sont des membres de l’association.

L’Amicale laisse tous ses membres libres d’appartenir aux structures de leur choix, telles les fédérations. Quant à elle, elle demeure en dehors de toute organisation ne voulant pas, en ces circonstances, devenir une quelconque autorité hiérarchique.

L’Amicale est avant tout un ensemble d’amis qui partagent le même plaisir, celui de pratiquer le Taiji quan du Yangjia michuan.

Français